Mon bien-être n’est pas une option

15 avril 2022

Il y a quelques années déjà j’ai pris la responsabilité d’aller bien. De me défaire des croyances limitantes, d’avancer sur un chemin de guérison intérieure et de réaliser mes rêves.

Toutefois, je me retrouvais souvent bloquée financièrement. Une formation, un soin du corps, une nourriture de qualité, un coaching, une séance avec un praticien etc. Je n’avais pas les moyens. Et puis, un jour j’ai dû aller chez le garagiste et la facture de réparation s’est élevée à 680 euros, que j’ai payés en quatre fois.

Et là, ce fut le déclic. Bien sûr que j’ai les moyens : Quand je n’ai pas le choix, je sais adapter mon budget pour trouver l’argent dont j’ai besoin.

Depuis ce jour, j’ai pris une décision, et bien plus, j’ai pris un engagement envers moi-même : à partir de maintenant mon bien-être n’est plus une option.

 

Mon bien-être n’est pas une option, c’est ma priorité 

Depuis ce jour, mon bien-être est devenu ma priorité car de là découle la qualité de vie de rêve que je me crée. Ma relation à moi-même, aux autres et au monde a changé du tout au tout.

Quand je suis dans l’amour de moi, quand j’honore mon corps en m’offrant un soin, quand j’investis en moi avec une formation ou un coaching, j’envoie un message fort à mon corps, mon âme, à tout mon être : Je suis importante pour moi. Je compte à mes yeux. La seule personne avec laquelle je suis certaine de vivre jusqu’à la mort c’est moi ! Le corps que je pourrai soutenir et prendre dans mes bras jusqu’à mon dernier souffle, c’est le mien ! 

Tout part de l’intérieur. Et pour incarner nos rêves, nous devons vibrer cet élan d’amour pour soi, de respect, de sacré même.

Aujourd’hui je suis ma priorité, je fais suivant mes capacités financières et je m’offre le meilleur, je préfère m’offrir un soin, comme un cadeau à moi-même qui a de la valeur, plutôt que d’aller dépenser 50 euros en courses diverses, en vêtement, ou chocolat pour compenser une baisse de moral. Plus je m’offre le meilleur et prend soin de moi, moins j’ai besoin de l’extérieur comme bouée de sauvetage pour être heureuse.

Faire de soi une priorité est un acte altruiste

Ne pas avoir besoin de l’extérieur, comme bouée de sauvetage pour être heureuse, n’est pas une attitude de repli sur soi ou une attitude égoïste. Au contraire, c’est extrêmement altruiste : Plus je m’aime et m’honore, plus je me rends heureuse, plus je rayonne, je vibre haut et alors, j’inonde de mes énergies les personnes qui m’entourent. Ces personnes sont touchées : peut-être qu’elles ne savaient pas avant qu’il était possible d’appréhender la relation à soi de cette façon, elles ouvrent les yeux sur les possibilités et les bénéfices de cette forme de relation à soi. Pour certaines personnes de notre entourage ce sera un déclic, pour d’autres cela plantera une graine qui poussera quand elles seront prêtes.   

Notre bien-être est physique mais aussi moral

Depuis que j’ai choisi d’être ma priorité, mon système de croyance a changé. Je suis beaucoup plus confiante, alignée avec mes valeurs, créatrice de ma vie et de mon bonheur.

J’ai en moi un espace ressource où je suis capable de vivre mes émotions sans qu’elles me terrassent pendant des jours. Un espace où je me parle avec bienveillance. Soyez attentive à votre langage intérieur, vous pourriez bien être surprise de voir avec quelle dureté et intolérance vous vous parlez parfois. La première fois que j’ai écouté mon langage intérieur je me suis aperçue que je n’oserai jamais parler à une amie de cette façon !

J’ai fait du chemin depuis, car tout change, tout se transforme. Il suffit de le décider et de prendre de nouvelles habitudes. Et surtout, de ne pas se prendre au sérieux et de sortir du drame. Prenez votre transformation personnelle et votre bien-être comme un jeu ou comme une relation que vous auriez avec votre meilleure amie, ou votre enfant. Vous voulez le meilleur pour cette personne, vous lui témoignez votre amour, votre attention, votre amitié, vous la soutenez et elle vous le rend bien. Avec notre corps et notre esprit, c’est pareil.

Redevenir actrice de ses choix et créatrice de sa vie.

Mais bien plus encore, faire de mon bien-être ma priorité m’a permis de prendre du recul sur tous les plans de ma vie. Personnel, professionnel, amical, spirituel, etc. En me replaçant au centre de ma vie, en me demandant de quoi j’ai besoin aujourd’hui et comment je peux m’accompagner à vivre mieux, je suis redevenue actrice de mes choix et créatrice de ma vie.

Comme une exploratrice intérieure, j’enlève les couches de conditionnements, les croyances limitantes, je transmute mes peurs et transforme mes blessures en cadeaux.

Je ne subis plus un environnement extérieur. Je le crée à l’image de mon bien-être intérieur. Tout devient alors plus fluide, facile, et je manifeste beaucoup plus rapidement ce que je veux créer pour moi et pour le monde.

Je me crée en conscience les plus belles expériences, je me crée la chance et l’opportunité chaque jour de vivre ma meilleure vie;

 

Faire de votre bien-être votre priorité est le plus beau cadeau que vous puissiez vous faire. Les effets immédiats de cet engagement envers vous-même seront aussi bénéfiques que les effets à long terme et votre vie s’en trouvera transformée.